Soins chez l’enfant – Clinique Dentaire Palmiers
 

Les dents de lait : des dents à ne pas négliger

L’évolution des premières dents, appelées dents de lait (ou dents temporaires) commence dès l’âge de 6 mois. Leur apparition marque le passage du nourrisson à l’enfant. Les dents temporaires sont ou nombre de 20 comportant, par maxillaire : 4 incisives, 2 canines et 4 molaires. Ces dents sont très importantes car, outre l’esthétique, elles permettent à l’enfant de se nourrir et de s’exprimer. Mois leur rôle le plus important est surtout de guider les dents permanentes qui vont les remplacer. Les racines des dents de lait sont progressivement résorbées par les germes des dents successionnelles.

La dent permanente qui va apparaître initialement en bouche est la première molaire permanente, dite dent de 6 ans. Entre 6 et 12 ans. 28 dents permanentes vont effectuer leur éruption. Il s’agit, par maxillaire, de 2 incisives centrales. 2 incisives latérales. 2 canines. 4 prémolaires (qui font suite aux 4 molaires de lait) et 4 molaires (qui ne sont pas précédées pst des dents temporaires). Les dents de sagesse (ou 3èmes molaires) font généralement leur apparition après 18 ans. Elles peuvent être absentes chez certains individus.

Ce passage de la denture temporaire à la denture permanente se fait ou long de 6 années. Durant celles-ci. Les dents peuvent être attaquées par le processus carieux. Elles sont d’autant plus exposées que les dents temporaires possèdent une épaisseur d’émail moins grande que les dents permanentes. La carie évolue donc beaucoup plus rapidement sur les dents de lait que sur les dents permanentes.

Pourquoi faut-il soigner les dents temporaires ?

A cela plusieurs raisons :

  • Toute carie est un foyer infectieux, que cette carie siège sur une dent temporaire (dent de lait) ou sur une dent permanente. Les dents en mauvais état et d’autant plus si elles présentent des abcès dentaires interfèrent sur la santé de l’enfant et demandent à être soignées rapidement.
  • Les dents temporaires permettent à l’enfant de mastiquer convenablement ce qui facilite la digestion et participe à la croissance staturale et pondérale de l’enfant.
  • Elles maintiennent les espaces nécessaires à l’éruption des dents permanentes et leur servent de guide afin qu’elles prennent une position adéquate sur les arcades.
  • Elles participent au développement harmonieux des arcades et du visage
  • Elles sont nécessaires à une bonne phonation.
  • Elles permettent aux enfants d’établir des contacts avec les autres (les enfants et adultes). Un enfant édenté ou présentant des abcès dentaires avec une mauvaise haleine aura plus de difficultés pour créer des liens avec autrui et se sentira plus ou moins rejeté

La prévention

C’est l’objectif prioritaire. Il est possible aujourd’hui, avec un minimum d’attention, de maintenir ses dents en bonne santé durant toute sa vie. Ce qui suppose une certaine coopération de la part des parents et de l’enfant : se brosser les dents, s’alimenter de façon équilibrée et consulter une à deux fois par an.

Cette discipline dans laquelle la prévention occupe une place majeure préfigure la dentisterie de demain.

Cette prévention se décompose en fluoration et sealants.

Les fluorations. Elles ont lieu au fauteuil. Elles consistent à incorporer du fluor au niveau des dents qui ont déjà fait leur éruption afin de rendre leur émail plus résistant à la carie. Elles sont réalisées tous les 6 mois à partir de l’âge de 4 ans.

Les sealants (résine de protection). C’est l’obturation préventive des puits et sillons (notamment des faces occlusales des molaires et prémolaires permanentes) : puits et sillons étant à l’origine de près de 50% des caries chez les jeunes enfants. La carie se développant aisément sur ces puits et sillions. Il est préférable, à titre préventif, de les obturer avec de la résine lorsqu’ils sont anfractueux. Il n’y a pas de mutilation de la dent :il y a juste dépose de résine au fond des sillons.

Conseils sur l’hygiène alimentaire et dentaire

Hygiène alimentaire

  • Pas de biberon sucré pour s’endormir et /ou à disposition la nuit (ni le jour),ni de sucette enrobée de miel, ni de sucre(gâteaux ,bonbons ) à longueur de journée car c’est la porte ouverte au développement de nombreuses caries .Si votre enfants a besoin de son biberon pour s’endormir versez-y de l’eau .
  • Les sirops pédiatriques : brosser les dents après la prise du soir avant de s’endormir
  • L’allaitement au sein : La première tache de la mère après l’accouchement est de nourrir son nouveau-né. Le lait maternel est l’aliment le plus complet et le mieux tolère par l’enfant et les efforts que fait le bebe pendant la tétée aident les os encore malléables des maxillaires à se développer adéquatement. Toutefois, l’allaitement au sein doit être interrompu des l’apparition des premières dents ou s’il doit être poursuivi, il doit correspondre aux heures de repas : pas très évident, la maman ayant tendance (c’est bien compréhensible) à donner la tétée à la demande.
  • Les parents ne doivent pas porter le biberon dans leur propre bouche afin d’en déterminer la température car c’est le meilleur moyen de transmettre ses propres bactéries.

Il en est de même pour les cuillères, les verres, le partage de glace…

La Brosse à dents

  • Chaque membre de la famille a sa brosse à dents Placer la brosse à dents
  • Placer la brosse à dents dans un verre : tête vers le haut
  • Changer de brosse à dents tous les 2-3 mois (ou dès que les poils sont affaissés)
  • Choisir une brosse à dents dont la tête est adaptée à la grandeur de la bouche et dont les poils sont souples
  • Il faut se brosser les dents au moins une fois par jour, 1/2 heure après le repas du soir. Si possible matin, midi et soir : c’est mieux
  • Durée du brossage : – 1 minute – 1 minute ½ pour 20 dents, 3 minutes pour 32 dents
  • Débuter le brossage dès l’apparition des premières dents. Pour ce faire, procéder par étapes: – une compresse humide et frotter les dents
    • une brosse à dents sans dentifrice
    • une brosse à dents avec dentifrice
  • Placer en quantité de dentifrice l’équivalent d’un petit pois : surtout chez le tout petit qui ne sait pas encore cracher
  • Brosser du rouge vers le blanc : gencive vers la dent
  • II appartient aux parents de brosser les dents de leur enfant et ce jusqu’aux 8 – 10 ans de l’enfant :
    • l’enfant n’est pas capable d’effectuer un bon brossage. Il faudra que les parents le fassent à sa place, puis lui montrent petit à petit comment se brosser les dents lui-même
    • les enfants peuvent et doivent progressivement prendre soin de leurs dents, mais les parents ont trop souvent tendance à leur abandonner complètement cette responsabilité trop tôt, c’est-à-dire à un âge où l’enfant n’a ni la dextérité manuelle suffisante, ni la capacité de comprendre l’importance de cette pratique quotidienne
    • à partir de 8 – 10 ans, vous pourrez commencer à passer la main
    • allonger l’enfant sur le dos et placer sa tête sur vos genoux

Le fil dentaire

  • II doit être passé entre les dents, surtout dans les secteurs postérieurs
  • Dans l’ordre, passer le fil dentaire puis la brosse à dents
  • fréquence d’utilisation: idéalement une fois par jour le soir

Nos conseils pour préserver les dents de vos enfants

Il faut s’efforcer de suivre dans sa pratique le concept selon lequel « il vaut mieux prévenir que guérir ».

La plupart des enfants qui ont suivi dés le jeune âge un programme de prévention se retrouvent aujourd’hui sans carie, à condition de respecter quelques règles élémentaires d’hygiène buccale et alimentaire et de soumettre à des examens périodiques chez le dentiste.

Il est relativement plus facile de créer de bonnes habitudes d’hygiène dentaire et alimentaire chez le jeune enfant que chez celui plus âgé.

Informations sur le déroulement des séances

  • A moins qu’il y ait urgence, la première séance est consacrée à l’examen (clinique et radiologique) ainsi qu’à une prise de contact avec l’enfant
  • Si l’enfant coopère, il pourra être soigné. S’il ne coopère pas trop, soit la séance est remise à plus tard (entre 3 et 6 mois), soit il est conseillé aux parents d’effectuer les soins sous MEOPA, voire sous anesthésie générale.
  •  Les soins sont effectués sous digue : champ opératoire intrabuccal. La digue est une feuille de caoutchouc : en son centre est percé un trou au travers duquel la dent qui nous intéresse est passée. Ainsi la dent est isolée du milieu salivaire et des bactéries. Pour l’enfant nous parlerons d’imperméable, de parapluie ou de masque vert.
  • Au cours d’une séance on s’efforce de soigner plusieurs dents et ce de façon définitive.
  • Amener votre enfant une fois par semaine et ce toutes les semaines. Eviter de venir une fois de « temps en temps « afin d’empêcher l’apparition chez l’enfant d’un phénomène de saturation bien compréhensible.
  • Informer votre enfant est une bonne chose mais à trop informer finit par conditionner. A la maison ne parlez pas trop du dentiste à moins que l’enfant vous questionne à ce sujet. Auquel cas répondez lui en termes rassurants et présentez les visites chez le dentiste comme quelque chose de normal au même titre que de se rendre chez le coiffeur.

Votre attitude, durant les séances de soins, est primordiale. Vous êtes leur seul repère et le meilleur moyen de les aider est d’être serein et positif (même si votre propre passé dentaire ne vous incite pas à être totalement détendu.

« compter les dents »                   à                                 examiner des dents,

« endormir la dent »                      à                                 piqûre/anesthésie,

« brosser les dents »                    à                                  roulette/turbine,

« gratter les dents »                      à                                  détartrage/nettoyage,

« imperméable »                            à                                  digue/champ opératoire,

« air magique »                              à                                  gaz,

 » ce sera court »                           à                                  ce ne sera pas long

  • Les consultations ont lieu sur rendez-vous

Si les soins ne sont pas mis en œuvre suffisamment tôt, la pulpe est atteinte. Si on ne soigne pas les dents de lait, elles peuvent provoquer des abcès et seront extraites souvent trop précocement. Des extractions trop précoces entrainent des malpositions des dents successionnelles. C’est donc dès la petite enfance que doit se situer la première consultation chez le dentiste, ne serait-ce que pour familiariser l’enfant avec ce milieu à une période où, en principe, il n’a aucune raison d’avoir mal.

Cette première visite consiste en :

  • prise de contact avec l’enfant
  • examen clinique
  • examen radiologique (si nécessaire)
  • évaluation du brossage
  • évaluation des problèmes orthodontiques
  • exposé du plan de traitement aux parents
  • classiquement, il n’est pas effectué de soins lors de cette première consultation (sauf en cas d’urgence) afin de laisser le temps à l’enfant de se familiariser avec le cabinet, d’évaluer son comportement et de déterminer si des soins sous MEOPA peuvent être bénéfique

La première visite : quel âge consulter un dentiste pour la première fois ?

Cette première visite chez le dentiste se situe vers 3-4 ans.

Cependant il peut être nécessaire de soigner des enfants avant cet âge si l’entourage (parents, pédiatre, médecin, généraliste ………) détecte une anomalie.

Idéalement, il serait bon d’amener votre enfant vers ses 6 mois afin d’adopter de bonnes habitudes des son plus jeune âge.

En cas d’urgence : Suivez nos conseils et serrez les dents

Statistiquement plus de 10% des enfants subissent des traumatismes dentaires notamment vers l’âge de 10 ans, et plus fréquemment les garçons que les filles.

Qu’il s’agisse d’une dent temporaire ou d’une dent permanente, il est préférable de consulter le jour même surtout pour une dent permanente.

Prenez contact avec nous

Appelez-nous
+212 522 980 807
+212 522 981 702
+212 522 986 000
Envoyez-nous un email
cdpbennouna@gmail.com

Prenez rendez-vous

Réservez une visite à la Clinique Dentaire Palmiers, remplissez simplement le formulaire ci-dessous et nous vous recontacterons au sujet de l’intervention dont vous avez besoin.

    Share and Enjoy !

    0Shares
    0 0