FICHES CONSEILS
LA PROTHÈSE

——

LA COURONNE PROTHÉTIQUE

Une dent dévitalisée est fragile et cassante, il est préférable de la couronner. Voici les différentes étapes.

 

Une dent dévitalisée est fragile et cassante, il est préférable de la couronner. Voici les différentes étapes

LE FILM :

  1. Renforcement et reconstitution de la dent à couronner (n’est pas inclus dans le montant de la couronne).
  2. Préparation et prise d’empreinte.
  3. La couronne prothétique est réalisée par un laboratoire de prothèse.
  4. Scellement de la couronne.

Ces 3 derniers actes sont inclus dans le prix de la couronne.

RENFORCEMENT ET RECONSTITUTION DE LA DENT A COURONNER : 2 possibilités

1. Vis en titane et composite foulé dans la dent :

Une vis en titane est scellée dans la racine d'une prémolaire.
Une vis en titane est scellée dans la racine d’une prémolaire.
Radiographie d'une molaire avec les vis en place.
Radiographie d’une molaire avec les vis en place.
 
 
Un matériau composite est foulé dans la dent et autour de la vis, un moignon est ainsi reconstitué.
Un matériau composite est foulé dans la dent et autour de la vis, un moignon est ainsi reconstitué.
 

2. Inlay-core (Faux moignon)

Votre dent est trop délabrée pour être reconstituée au fauteuil, il faut réaliser un faux moignon ou inlay-core.

Deux séances sont alors nécessaires pour l’inlay-core, la troisième séance sera celle de la pose de la couronne :

Première séance : Préparation, prise d’empreinte et réalisation d'une dent provisoire
Première séance : Préparation, prise d’empreinte et réalisation d’une dent provisoire
Le laboratoire de prothèse réalise une pièce métallique : l’inlay core
Le laboratoire de prothèse réalise une pièce métallique : l’inlay core
 
 
Deuxième séance : Pose de l’inlay-core
Deuxième séance : Pose de l’inlay-core
Troisième séance : Pose de la couronne. Voir plus loin les différents types de couronne<br>
Troisième séance : Pose de la couronne. Voir plus loin les différents types de couronne
 
L’inlay-core peut présenter une clavette, c’est-à-dire un tenon supplémentaire qui verrouille un éventuel descellement.La tendance actuelle est de réaliser un inlay-core en or jaune et une couronne tout céramique. Dans certains cas, on gagne en esthétique.
 
 
 
 
 

LES COURONNES PROTHETIQUES

  • Couronne tout en métal
 

C’est la solution la plus facile et la moins onéreuse, elle « rend service ». Mais son principal défaut est d’être très inesthétique.

Les métaux précieux et semi-précieux sont plus faciles à travailler au laboratoire. Ils sont d’un contact plus agréable en bouche avec les dents naturelles.

  • Couronne céramo-métallique

C’est la couronne la plus utilisée . Il s’agit d’une armature en métal recouverte de céramique (porcelaine dentaire).

Les dents sont préparées avec les deux techniques de reconstitution décrites plus haut.
Les dents sont préparées avec les deux techniques de reconstitution décrites plus haut.
Les armatures sont recouvertes de céramique.
Les armatures sont recouvertes de céramique.
 
 
Rendu esthétique final optimum.
Rendu esthétique final optimum.
 
  • Couronne céramo-métallique à tenon

La réalisation d’un inlay-core avant de faire une couronne est toujours préférable, mais dans certains cas (manque de hauteur) le praticien fera une dent à tenon.

 
 
 

 

  • Couronne entièrement céramique sans métal

Outre des propriétés esthétiques remarquables, il n’y a plus d’allergie provoquée par le métal. C’est la couronne du 21ième siècle.

 
 
 

 

  • Couronne à tenon tout céramique
État initial
État initial
Le tenon fait partie intégrante, il est également en céramique.
Le tenon fait partie intégrante, il est également en céramique.
 
 
C'est la dernière née des couronnes céramiques.
C’est la dernière née des couronnes céramiques.
 
La couronne est collée à la racine de la dent, ce qui augmente la cohésion de l’ensemble et évite l’infiltration secondaire par les bactéries.

 

——

LE BRIDGE

Il remplace une ou plusieurs dents manquantes. Il est constitué d’éléments piliers reliés par un ou plusieurs éléments intermédiaires (« inter »). Il est fixé définitivement sur les dents et s’intègre harmonieusement à votre bouche.

 

Il remplace une ou plusieurs dents manquantes. Il est constitué d’éléments piliers reliés par un ou plusieurs éléments intermédiaires(« inter »).

Il est fixé définitivement sur les dents et s’intègre harmonieusement à votre bouche.

Exemple du remplacement d’une seule dent manquante :

Le bridge se composera de 3 éléments.

Deux piliers : les dents de part et d’autre de la dent absente.

Un inter : la dent manquante.

Deux possibilités pour préparer les dents supports :

 

1. Les dents piliers sont saines, elles n’ont pas besoin de couronnes :

Le dentiste est alors obligé de mutiler (réduire voire dévitaliser) ces deux dents.

Pour remplacer une seule dent, il vous est facturé 3 couronnes.

Documents Nobel Biocare
Documents Nobel Biocare
Documents Nobel Biocare
Documents Nobel Biocare
 
Dans ce cas, si les conditions sont favorables, il faut poser un implant.Si la pose d’implant est impossible, on peut envisager la réalisation d’un bridge collé à aillettes métalliques.
Réduction à minima des dents voisines de la dent manquante.
Réduction à minima des dents voisines de la dent manquante.
Bridge collé à ailettes métalliques.
Bridge collé à ailettes métalliques.
 
 
Les ailettes sont collées sur la face linguale des dents.
Les ailettes sont collées sur la face linguale des dents.
 

Le bridge collé à ailettes tend à être remplacé par le bridge collé en fibres de verre, cliquez ici.

2. Les dents piliers sont déjà cariées et ont besoin d’être couronnées

Les dents piliers sont préparées.
Les dents piliers sont préparées.
L'armature est confectionnée et essayée en bouche.
L’armature est confectionnée et essayée en bouche.
 
 
Le bridge joue un double rôle : il couronne les dents abîmées et remplace la dent manquante.
Le bridge joue un double rôle : il couronne les dents abîmées et remplace la dent manquante.
Le bridge joue un double rôle : il couronne les dents abîmées et remplace la dent manquante.
Le bridge joue un double rôle : il couronne les dents abîmées et remplace la dent manquante.
 
 
 
Autres exemples de bridges :Remplacement de 2 dents : 3 piliers et 2 inters.
(Documents Nobel Biocare)
 
Remplacement de 4 dents : 4 piliers et 4 inters.
(Documents Nobel Biocare)

——

LE BRIDGE EN FIBRE DE VERRE

De nouveaux matériaux renforcés avec des fibres de verre, issus de l’industrie aéronautique sont maintenant utilisés dans le domaine dentaire.

De nouveaux matériaux renforcés avec des fibres de verre, issus de l’industrie aéronautique sont maintenant utilisés dans le domaine dentaire.En plus de qualités esthétiques remarquables, ces matériaux collés renforcent la structure dentaire restante et permettent de minimiser le délabrement des dents piliers.

Ils permettent la réalisation de petits bridges (pour remplacer une dent) avec une armature sans métal.

Dans le cas suivant, les dents bordant la zone édentée sont vivantes.

Un bridge traditionnel impliquerait une grande mutilation de ces dents, voire leur dévitalisation.

Un bridge traditionnel impliquerait une grande mutilation de ces dents, voire leur dévitalisation.

Les dents piliers sont préparées à minima (comme s’il y avait de petites caries).

Les dents piliers sont préparées à minima (comme s’il y avait de petites caries).
 
Le laboratoire réalise une armature en fibres de verre résistante, légère et dont l’élasticité assure une répartition des contraintes. Cette armature est recouverte d’un nouveau matériau qui conjugue les avantages de la céramique et du composite (esthétique durable, résistance à l’abrasion, haute solidité).
 

Le bridge est collé et non pas scellé. Ce collage augmente la cohésion de l’ensemble dent-prothèse. Les produits de collage sont d’une très grande fiabilité. On ne peut plus décoller le bridge.

Le bridge collé en fibre de verre ne nécessite pas de délabrement des dents supports. Il répond à la demande actuelle : conservation au maximum des tissus dentaires sains, respect de esthétique et absence de métal.

ATTENTION :

Le remplacement d’une dent par un bridge collé en fibre de verre doit être utilisé quand la solution implantaire n’est pas possible. En outre, cette solution prothétique doit être réservée aux patients dont le risque carieux est faible; en effet, une reprise de carie sur une des dents piliers risque de compromettre la longévité du traitement. En résumé, ce traitement s’adresse quand il y a :

  • impossibilité de poser un implant
  • risque carieux très faible
  • très bonne hygiène

——

LA PROTHÈSE AMOVIBLE

——

CONSEILS AUX PORTEURS DE PROTHÈSE

——

LE BRIDGE COLLÉ

——

LE BRIDGE TOUT CÉRAMIQUE SANS ARMATURE EN MÉTAL

——

INLAY CORE À CLAVETTE

——

POURQUOI FAUT-IL COURONNER UNE DENT DÉVITALISÉE ?

Après une dévitalisation, votre dentiste peut vous proposer de couronner la dent. Pourquoi ?

 

Si nous comparons une dent dévitalisée à une branche de bois mort, les deux sont vidées de leur essence vitale, l’une le sang, l’autre la sève. La dent dévitalisée ou le bois mort ont une apparence solide, mais à tout moment la dent ou le bois peuvent se casser.

Le risque majeur de la plupart des dents dévitalisées est donc la fracture. Il y a de fortes chances que cette fracture soit profonde sous la gencive et qu’elle nécessite deux types de traitement en fonction de son importance.

  •  l’élongation coronaire si la fracture n’est pas trop profonde, permet de conserver la dent
  •  l’extraction et donc la perte définitive de la dent
Cette dent dévitalisée présente une grosse reconstitution avec un amalgame. Le patient a ressenti une vive douleur au cours d'un repas.
Cette dent dévitalisée présente une grosse reconstitution avec un amalgame. Le patient a ressenti une vive douleur au cours d’un repas.
Après la dépose de l'amalgame, on aperçoit le trait de fracture.
Après la dépose de l’amalgame, on aperçoit le trait de fracture.
 
 
Cette paroi de la dent est mobile.
Cette paroi de la dent est mobile.
Le morceau fracturé a été enlevé. La fracture est en biseau et va loin sous la gencive.
Le morceau fracturé a été enlevé. La fracture est en biseau et va loin sous la gencive.
 

Le seul moyen efficace pour parer à cette éventualité est incontestablement la pose d’une couronne qui permettra de préserver l’intégralité de la stucture dentaire évitant ainsi la pose d’un implant au mieux ou d’un bridge avec les conséquences :

  • pour l’implant : coût et durée du traitement et parfois contre-indications
  • pour le bridge : coût, durée et mutilation des dents voisines 

 

Autres cas de fracture de dents dévitalisées
Voici un autre cas de fracture de dent dévitalisée. Cette dent devra être extraite.
Voici un autre cas de fracture de dent dévitalisée. Cette dent devra être extraite.
 
 
Sur cette dent il y avait une gros amalgame.
Sur cette dent il y avait une gros amalgame.
Avec la sonde, nous pouvons écarter le morceau fracturé. La flèche montre le trait de fracture.<br>Cette dent sera extraite.
Avec la sonde, nous pouvons écarter le morceau fracturé. La flèche montre le trait de fracture.
Cette dent sera extraite.
 
Conclusion :Les dents dévitalisées doivent être couronnées pour éviter les fractures entraînant une extraction.
Dans certains cas, quand la perte de substance est limitée à une seule paroi, il peut être possible de reconstituer la dent avec un matériau qui sera collé. Le collage procurera une cohésion de l’ensemble et non pas une fragilité comme c’était le cas avec les amalgames.

 

[bold_timeline_item_button title= »Expand » style= » » shape= » » color= » » size= »inline » url= »# » el_class= »bold_timeline_group_button »]